Mediabask – 14 janvier 2016

mediabask1

mediabask2

Le Carburateur à Donosti

En ce début d’année 2016 le “Carburateur” prend la tangente et s’installe aussi au Pays Basque Sud.
La boutique d’art est ouverte désormais sur la Calle San Francisco dans le « barrio » de Gros.

Robert SCARCIA

« Xray » et « 537718 », alias Xavier et Claude, ont franchi un nouveau cap. Suite à un parcours en tandem qui dure depuis 2008 et qui a débuté par la création des labels « eLbos » et « bascoPop ».
Parcours qui s’est consolidé par les créations successives de :
• « XuriKub » (PopUp Galerie à Biarritz),
• « Résidence 16Art Galerie » à Bayonne
• et notamment du Carburateur à Bayonne.
A présent, avec l’installation du Carburateur à Donosti, les deux artistes ont finalement trouvé l’occasion qu’ils cherchaient depuis des années pour continuer à exposer leurs différentes créations communes ou individuelles.

Il s’agit ainsi de se confronter directement au contexte artistique du Pays Basque Sud, démarche compréhensible et courageuse de la part de deux artistes qui ont pour objectif de réinterpréter la culture basque tout en se plaçant dans le sillage d’Andy Warhol. Ré- interpréter par exemple la traditionnelle “mamia” en boîte de soupe Campbell, tisser un lien artistique entre Cesta Punta et bouteille de Coca-Cola, ou encore lancer un clin d’œil au Velvet Underground du regretté Lou Reed par l’invention du “Espelette Underground”. Voilà qui permet aux deux artistes de bousculer les idées reçues et d’innover le langage artistique.

Les choses semblent être bien parties : “l’accueil a été très positif, soulignent-ils, non seulement de la part des commerçants, mais aussi de la part des habitants de Gros”, quartier légèrement périphérique par rapport aux principaux axes touristiques de la ville, à savoir la plage de la Concha et le centre historique. Ils disent avoir été perçus comme étant porteurs d’un cachet du Pays Basque Nord. “Il est vrai que l’on nous regarde un peu comme des’ovnis’”, reconnaissent-ils, en admettant implicitement certaines différences culturelles qui subsistent des deux côtés de la frontière.

Les projets de ‘Xray/537718’ misent aussi sur le contexte particulièrement favorable constitué par le statut de capitale européenne de la culture attribué à Donosti en cette année 2016. Forts de leur expérience bayonnaise, les deux piliers du “Carburateur” envisagent également d’autres projets d’installations de la teneur de ce qu’ils ont proposé à Bayonne ces dernières années, ainsi qu’un magazine sur la ville de Donosti et ses quartiers qui portera le nom de “Superbarrio FanzineDSS2016”.
Signalons également un projet qui fédère plusieurs artistes européens et dont l’objectif est de croiser les regards d’artistes contemporains sur le Pays Basque.“Le projet sera présenté dansle cadre deDSS2016 en plusieurs sites de la capitale européenne de la culture”, expliquent-ils.

Travailler autour de thématiques précises est un autre challenge. Rappelons,par exemple,la réflexion artistique née autour d’un sujet telle que la disparition de la banquise polaire et la construction d’un igloo au sein d’un contexte résonnant de musiques nordiques, qui fut présentée à Bayonne.

Les idées d’accroche avec la ville de Donosti ne manquent pas. Xray/537718 misent entre autres sur la réputation gastronomique de la ville.
Ils lancent“pourquoi ne pas présenter des sérigraphies à l’encre de calamar, ou en tanin de vin comme nous l’avons fait en Provence pour un domaine viticole ?”.

Télécharger le pdf->